Je suis enfin venue à bout de LA saga Marvel incontournable :

 

100_0844

Mon frère m'avait parlé de Civil War, la plus réaliste des histoires de supers-héros, et quand mon cher collègue a bien voulu me les prêter, j'ai vite déchanté, face à la montagne de bulles qui m'attendait !

Speedball, leader de l'équipe des New Warriors, part combattre le vilain Nitro, suivi par une équipe de tournage d'une émission de télé-réalité. Mais pas un seul instant il ne s'est dit que ce n'était peut-êter pas une bonne idée de s'en prendre à un type qui a un surnom explosif juste à côté d'une école primaire.
Résultat : 600 morts.
Le gouvernement américain veut faire alors voter le "Super-Human Registration Act" : tout mutant doit se faire enregistrer auprès des autorités, dans le but d'identifier et de fliquer les pouvoirs à risque.
Iron Man est pour (parce qu'un ptit génie avait pris le contrôle de son armure à distance, l'obligeant à faire des trucs pas nets), mais Captain America non.

S'ensuit une guerre civile entre héros, où tous les coups deviennent permis (le S.H.I.E.L.D., dirigé désormais par la garce Maria Hill, embauche des supers vilains pour chasser les héros dissidents), et où des amitiés et des couples légendaires se brisent. Spiderman joue les prostiputes en changeant d'avis comme de costume. Et certains supers-héros deviennent adeptes du SM.

Difficile de prendre parti pour l'un ou l'autre des deux camps, les arguments se tiennent :

Pour le Super-Human Registration Act :
- Etre enfin rémunéré à sa juste valeur, ne plus être obligé de travailler comme serveur au MacDo, et de sauver des vies la nuit, de ne dormir que quelques heures avant de reprendre le chemin d'un boulot de merde.
- Avoir une bonne mutuelle : et dieu sait que l'on en aura besoin.
- Ya des supers-héros qui se foutent royalement des règles et qui détruisent tout pour sauver un petit chaton coincé dans un arbre. Il faut que ça cesse.
- D'autres supers-héros deviennent fous du jour au lendemain (je pense au Phénix Noir là), et c'est la cata.
- Grands Pouvoirs = Grandes Responsabilité = Gros Bordel.
- Comme le dit si bien Elijah Price dans Incassable (Samuel L. Jackson n'arrivera décidément jamais à être un super-héros) : un super-vilain ne nait que s'il y a un super-héro.

Contre le Super-Human Registration Act :
- Big Brother, c'est mal.
- Si le gouvernement connaît ton identité secrète, alors n'importe qui peut la connaître (saloperie de hackers). Souscris à une convention osèque et dis adieux à ta famille.
- L'équipe d'Iron Man, dans Civil War, ne se la joue pas du tout cool. Ils font plein de coups bas à l'équipe de Captain America, et un super-héros meurt vraiment (bon, d'accord, c'est un super-héros de 3ème zone, mais quand même).

100_0847

Civil War, c'est avant tout 7 tomes, auxquels viennent s'ajouter des épisodes de séries consacrées aux X-Men, à Spiderman, Wolverine, etc. Le collègue m'a filé l'intégrale (sauf les X-Men, qui n'ont pas foutu grand chose dans cette guerre), et ça a été assez coton de lire les volumes qui comportaient également des petites histoires qui n'avaient rien à voir avec Civil War.
Autre souci aussi : les dessins qui sont sacrément différents, dans les ties-in (les épisodes dédiés à Civil War dans les séries habituelles), vu que ce ne sont pas les mêmes dessinateurs d'un groupe de super-héros à l'autre.

Certains types de dessin m'ont horrifée (c'est à se demander comment on a pu embaucher un artiste qui peine autant à reproduire des visages) et d
'autres m'ont carrément faire éclater de rire :

100_0841

100_0843

 

Wolverine ou le complexe de l'étoile de mer (lointain cousin de Patrick, pote de Bob l'éponge, avec ses bras et jambes façon poteaux, son absence de cou vu que sa tête est directement reliée à ses épaules).

Et des fois, on sent que l'inspiration manque au dessinateur pour créer un visage :

100_0839

Et pourtant, Tommy Lee Jones n'a pas prévu de jouer dans le re-re-reboot de Spiderman.

Ce fut donc dense et éprouvant à lire, mais ça vallait le coup. 4,7 KGg de bande-dessinée au message fort et assez dérangeant, de travail d'équipe époustouflant pour la direction artistique (Joss Whedon devrait d'ailleur bientôt prendre la tête du studio Marvel), et l'occasion pour moi de renouer avec la BD Marvel, après une quinzaine d'années d'abstinence.

Et vous, vous êtes de quel côté ? Et je vous vois venir : le choix des acteurs ne doit pas entrer en ligne de compte...