A la bourre, comme toujours ! Alors que mon Google Reader croule depuis ce matin sous les billets avec des zolis portraits de jeunes lady (tout ça, c'est la faute à Lou et à Titine), moi, je m'étais dit, au moment où j'avais pris les photos de mon colis : "Oh ! ça va ! J'ai le temps !"
C'est une chose que je me dis de plus en plus souvent en ce moment...

Bon, passons aux choses un peu sérieuses, s'il vous plait !

Voilà la Bêêêêêêêêête... à qui Ripley fait un câlin :

DSC01415

Pendant que le chat se cache, la "lady" que je suis (hum ! hum ! je me demande encore ce qu'avait fumé Cécile quand elle m'a traité de "lady") se demande qui a bien pu m'envoyer ce colis, remplis de trucs emballés bleu. Parce que le bleu, c'est ma couleur préférée...

Je lis la carte... C'est Picwick, ma compagne de challenge hyper important et surtout tendancieux !

Les paquets s'étalent...

DSC01417

Et se déballent :

DSC01418

Niveau bouquins : ceux que je voulais absolument lire, depuis le temps qu'on m'en parlait !
- Lady Pirate, de Mireille Calmel,
- Voyage dans les Ténères, de Jean Rhys (on se prévoit d'ailleurs une lecture commune pour fin mai),
- L'art du Roman, de Virginia Woolf,
- La colline aux Gentianes, d'Elizabeth Goudge.

- Du chocolat Lindt (Ze meilleur ! J'en avais d'ailleurs ramené de Québec... oui Québec ! Et alors ?)

- Une carte à habiller (je sens que la lady va se retrouver avec une moustache, des grosses lunettes et une cigarette au bec)
- Un marque-ta-page-non-di-diou-arrête-de-corner fait main "Vive l'Ecosse"
- Un DVD, d'une lady détective (j'étais morte de rire à voir la dégaine de la mémé)

Et euh... ahem ! Après l'héroïne... vient le wisky ! Et oui, une lady sait aussi se prendre une cuite avec classe !

Merci Pickwick ! (hic...)