51jco1gG5FL__SX195_

Présentation de l’éditeur :

Le froid a figé la beauté de ses traits pour l'éternité. La mort d'Andrea est un mystère, tout comme l'abominable secret qu'elle emporte avec elle...

Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l'inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l'enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s'interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n'était pas le tueur, mais elle-même ?

Sur la glace, aucun faux pas n'est permis.

Mon avis :

Sous les lignes d'un policier classique, Robert Bryndza dépeint une Angleterre, glaciale, humide, et glauque. Tout n'est pas rose dans la capitale, lorsque l'on retrouve le cadavre d'une fille à papa qui a pas de secrets cachés.
La bourgeoisie n'est pas franchement épargnée, en ce qui concerne ses travers, ses excès et ses magouilles. Quant à la police, l'héroïne cherche un peu trop souvent à faire cavalier seule, quand sa hiérarchie ne croit pas vraiment en ses talents.
Tous ces ingrédients donnent au final une histoire assez prenante, baignée d'une ambiance glaçante, proche de celle que l'on retrouve dans les polars nordiques, les grades d'inspecteurs so British en plus !