9782743637897

Présentation de l'éditeur :

Une maison qui brûle à l'horizon ; un homme, Duane, qui se met en danger pour venir en aide à un petit garçon qu'il connaît à peine ; une femme, Mary Beth, serveuse dans un diner perdu en plein milieu de l'Indiana, forcée de faire à nouveau face à un passé qu'elle avait tenté de fuir ; et un couple, Paul et Martha, pourtant sans histoires, qui laisseront un soir de tempête, entrer chez eux un mal bien plus dévastateur.  Qu'est-ce ce qui unit tous ces personnages ? Quel secret inavoué les lie ? Jérémy Fel nous livre ici un grand puzzle feuilletonesque à l’atmosphère énigmatique et troublante entre Twin Peaks, Stephen King et Joyce Carol Oates. Un premier roman magistral qui mène, de rebondissement en rebondissement, à explorer le mal sous toutes ses facettes.

 

Ce roman est constitué d'une multitude de chapitres dédiés à des personnages bien différents des uns des autres. L'histoire se passe à différentes époques, en Amérique, en France, en Angleterre. Ce qui pourrait passer pour un joyeux bordel se révèle être en fait un puzzle diaboliquement orchestré. Le mal tisse sa toile au fur et à mesure que l'on avance dans notre lecture. Les liens se devinent peu à peu, jusqu'à un final des plus perturbant.

Et pourtant le lecteur n'est pas perdu en cours de route, et ce grâce à l'écriture de Jérémy Fel. Difficile de croire que Les Loups à Leur Porte est son premier roman. La rédaction comme l'intrigue est parfaitement maîtrisée. Les éditeurs comparent son style aux plus grands écrivains du genre, et c'est mérité. On pense d'abord à un rassemblement de scénettes, des nouvelles presque, mais on se rend peu à peu compte de toutes les implications. Chaque personnage mériterait à lui seul un volume entier, mais en quelques pages, Jérémy Fel parvient à brosser un portrait marquant des protagonistes. Par contre, attendez-vous à être pas mal choqués par ce qu'il se passe dans le roman. De la violence physique et psychologique, des meurtres, tout cela dans la plus grande injustice. Certaines scènes vous font toucher du doigt l'horreur humaine, et vous n'en sortirez pas indemne.

En conclusion, Les Loups à leur Porte est bien plus qu'un thriller, très éloigné d'un roman policier, beaucoup terrifiant qu'un livre d'horreur. On goûte à ce qu'il y a de pire dans l'âme d'un monstre... pour notre plus grand plaisir.