le_macon_franc_01Christophe Bourseiller a passé plus de vingt années chez les Francs-Maçons avant de "démissionner" de sa loge.

Ecrivain, journaliste, homme de radio et de télévision, il a été introduit par une connaissance dans une petite loge, entièrement masculine. Les principaux sujets y étant abordés étaient les questions de société, la théologie, etc.

L'auteur nous explique quelles ont été les différentes étapes de son initiation chez les Maçons, met l'accent sur ses traditions et cérémonies, sans toutefois rentrer dans le détail du pourquoi.
Savez-vous par exemple qu'un novice se doit d'assister aux réunions sans prendre la parole pendant les deux premières années de son parcours ? Et cela dans le but de savoir écouter. Avant de l'ouvrir pour parler à tort et à travers, il faut savoir se taire et analyser. Malheureusement, Bourseiller estime que ça n'a pas pour autant rendus modestes ses compagnons. Il dénonce ainsi sur les pages du livre tous les petits travers des maçons de sa loge, et également ceux qu'il a pu rencontrer lors de conférences à l'extérieur.
Il démystifie totalement le mystère qui plane sur cet ordre, met à sac la plupart des idées conçues, ne fait pas forcément la part belle à ceux qui ont partagé son secret pendant toutes ces années.

Pour l'écriture, il n'y a rien à redire.  C'est une biographie au style classique, pas d'effet de syle à proprement parler. Par contre, ce qui m'a gênée, c'est que l'auteur a dévoilé (de manière cachée mais facilement reconnaissable) l'identité de certains Francs-Maçons. Pourtant, je crois savoir que l'on n'est gardien que de son propre secret, et non celui des autres. On est libre de balancer à tout va ses occupations privées, mais en aucun révéler publiquement celles des autrs Francs-Maçons.

Au final, j'en sais maintenant un petit peu plus.

Merci aux Editions Alphée et à Livraddict pour le livre !