26 juin 2011

Quinzaine nippone - Jour 7

En ce septième jour de la quinzaine nippone, je suis sensée me reposer. Mais voilà. Je n'ai plus qu'une semaine pour terminer mon appart, et ce soir, c'est soirée Sex Toys et cocktails à volonté avec les copines. Et c'est moi qui invite ! Alors, pour la peine, je vais faire simple et vous composer un haiku minute (peut-être que les règles n'en seront pas tout à fait respectées, mais ça sera poétique, promis !) : Dans l'appartementsous-couche sèche, enduis cloqué,L'été, fait chier. Hoplà ! Voilà, c'est fait, je ne serai pas le... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2010

Dimanches poétiques

Fleurs Certains hommes n'y pensent jamais.Toi non. Tu arrivaisEt disais que tu m'avais presque apporté des fleursMais il y avait eu un malheur.Le magasin était fermé, ou tu avais eu des doutes -Du type que des esprits comme les nôtresInventent intantanément. Tu pensaisQue je ne voudrais peut-être pas tes fleurs. J'en souriais et je teserrais fort dans mes bras.Maintenant, je peux tout juste sourire.Mais vois, les fleurs que tu m'a presque apportéesOnt duré tout ce temps. Wendy Cope
Posté par Emma666 à 14:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 janvier 2010

Dimanche Poétique

Voici un petit extrait de Billy Brouillard, un livre que je trouve magnifique : La princesse de la Flaque d'eau Fille de la pluie, de la terre et du vent,Elle est la protectrice de la nature.Elle veille sur tout ce qui pousse,qui rampe, et qui grouille... Les escargots lui enseignent à baver,et les grenouilles à sauter.Ce sont les limaces qui lui apprennent à ramper.Pour marcher, elle devra se débrouiller toute seule... Bon c'est court, comme extrait, mais ça vaut le coup !
Posté par Emma666 à 13:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 novembre 2009

Dimanches poétiques # 8

Aller ! pour changer, une chanson. Ma préférée des Who : Behind Blue Eyes. Quand je suis vénère, je m'y reconnais tout à fait ! No one knows what it's like To be the bad man To be the sad man Behind blue eyes No one knows what it's like To be hated To be fated To telling only lies But my dreams They aren't as empty As my conscience seems to be I have hours, only lonely My love is vengeance That's never free No one knows what it's like To feel these feelings Like I do And I blame you No one bites back as hard On their anger None of... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 novembre 2009

Dimanches poétiques # 7

Voici un poème d'Elixie. Allez jeter un coup d'oeil sur son blog, je l'adore ! Petite poussière petite poussièretuflottes dans l’obscurité,tu essayesde t’accrocher auxparticules de lumièretu voudrais redescendretu voudrais tellement redescendrec’estbientrophauten même temps tu ne pourrais pas être plus baston cerveau va exploser tant mieuxça fera ça de débranché puis quand ton sang s’est remis à coulernormalementque tout avancenormalementet que la gravité a retrouvé son sens petite poussièretu es contente d’être enfin là.
Posté par Emma666 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 novembre 2009

Dimanches poétiques # 6

Un petit poème de Victor Hugo (et peut-être qu'un jour, je lirai un de ses romans !) : Il fait froid L'hiver blanchit le dur cheminTes jours aux méchants sont en proie.La bise mord ta douce main ;La haine souffle sur ta joie.La neige emplit le noir sillon.La lumière est diminuée... Ferme ta porte à l'aquilon !Ferme ta vitre à la nuée !Et puis laisse ton coeur ouvert !Le coeur, c'est la sainte fenêtre.Le soleil de brume est couvert ;Mais Dieu va rayonner peut-être !Doute du bonheur, fruit mortel ;Doute de l'homme plein d'envie... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

08 novembre 2009

Les dimanches poétiques # 5

Petit poème de circonstance : L’automne On voit tout le temps, en automne,Quelque chose qui vous étonne,C’est une branche, tout à coup,Qui s’effeuille dans votre cou. C’est un petit arbre tout rouge,Un, d’une autre couleur encor,Et puis, partout, ces feuilles d’orQui tombent sans que rien ne bouge. Nous aimons bien cette saison,Mais la nuit si tôt va descendre !Retournons vite à la maisonRôtir nos marrons dans la cendre. Lucie DELARUE-MARDRUS (1874-1945)
Posté par Emma666 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 novembre 2009

Les dimanches poétiques # 4

En ce jour de la Toussaint, un petit poème bien triste de Pierre COELLO, trouvé sur le net : Toute de noir vêtue et sa canne à la main,Elle avance à pas lents dans la petite alléeEn serrant sur son coeur cette fleur d'azaléeQu'elle va déposer juste au bout du chemin. Qui pourrait maintenant dire quel est son âge?Elle vient chaque jour retrouver un momentCelui dont le départ a causé son tourment.La douleur a creusé les traits de son visage. Elle ferme les yeux pour lui dire tout bas,dans le calme apaisant du petit... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 09:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 octobre 2009

Les dimanches poétiques # 3 : En l'honneur de la mégère...

Voilà, comme je suis allée voir la mégère à peu près apprivoisée 2 fois (parce ça le vaut bien !), je dédie ce dimache poétique à la joyeuse troupe des Figaros. Il s'agit ici du poème dont l'un des personnages principaux de la pièce, Lucentio, ne connaissant que le premier vers, le répète à tout va : Mon rêve familier, de Paul Verlaine, tiré des poèmes Saturniens. Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrantD'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la mêmeNi tout à fait une... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 10:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 octobre 2009

Les dimanches poétiques # 2

Et nous voici dimanche, jour poétique instauré par Celsmoon. Voici un petit poème trouvé sur le net, que j'adore, L'Aube existe, de David Myriam : Le compte à rebours a commencéles jours sont comptésles nuits s’allongenttout le monde s’enfuit dans le noirne plus rien voirmême pas en songeLes jours sont maintenant décomptéset rien n’a pourtant commencéTout le monde s’allongese coule dans de vagues espoirstoujours rien à espérerde cette humanité déjantéeNos jours sont comptésla nuit s’avance dans les décombreson se laisse... [Lire la suite]
Posté par Emma666 à 13:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]