aladdin

 

Synopsis :

Quand un charmant garçon des rues du nom d’Aladdin cherche à conquérir le cœur de la belle, énigmatique et fougueuse princesse Jasmine, il fait appel au tout puissant Génie, le seul qui puisse lui permettre de réaliser trois vœux, dont celui de devenir le prince Ali pour mieux accéder au palais…


Adapté d'une histoire racontée par Shéhérazade dans ses Mille et une nuits pour échapper à la mort, Aladdin est une des plus belle histoires d'amour jamais écrites, celle d'un voleur qui réussit à charmer une princesse.
Après La Belle et la Bête et bientôt La Petite Sirène, Disney s'attaque à ce mythe en confiant la réalisation live action à Guy Ritchie. Arnaques, Crime et Botanique (et surtout Sting), Snatch, Sherlock Holmes... De belles prouesses tant au niveau de la mise en scène que du jeu d'acteur.
Ici, le film a pris certaines libertés par rapport au dessin animés : scènes supplémentaires (comme celle de la fête où l'on a une incroyable chorégraphie), histoire d'amour secondaire, etc. Le spectateur sera agréablement supris par ses changements qui apportent un complément à l'expérience live.

La vraie star d'Aladdin n'est pas le héros éponyme. Il s'agit surtout de retrouver Will Smith tel qu'on l'a adoré dans le Prince de Bel-Air. Le scénario comme le réalisateur lui ont laissé la part belle. Ses réparties, ses mimiques et ses mouvements sont exceptionnellement rendus dans les images de synthèse.
Par contre, il est dommage de voir que le méchant Vizir, quant à lui, a perdu de sa prestance. Ses dialogues sont bien loin d'atteindre l'esprit diabolique du personnage de dessin animé.
Jasmine, incarnée par Naomi Scott, a beaucoup plus de présence. La dimension féministe, même si elle est amenée avec "ses gros sabots", est à saluer. Chaque "gentil" a eu son rôle à jouer dans le dénouement final, et cela donne un résultat spectaculaire.

Si Disney a légèrement effacé la patte "Guy Ritchie", la chimie entre les héros et Will Smith ont probablement ravi le coeur du public !


Le film, édité par Disney DVD (la page Facebook), est sorti en DVD, Blu-Ray, Blu-Ray 3D, Blu-Ray 4K UHD depuis le 27 septembre, ainsi qu'en VOD et EST.

Je vous invite à aller découvrir, sur Cinetrafic, les autres films Disney, ou, toute autre catégorie : toutes les séries françaises (c'est bientôt Halloween, c'est le moment de regarder Marianne !).