petitesreines

Présentation de l’éditeur :

A cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le "concours de boudins" de leur collège de Bourg-en-Bresse. Distinction qui les rapproche et les décide à s'inviter à la garden-party de l'Elysée. Commence alors une odyssée à vélo, entre galères, disputes, rigolades et remises en question...
Les trois filles dévalent les routes de France, s'improvisent vendeuses de boudins et se régalent de fromages en tout genre...

Mon avis :

Le harcèlement scolaire est un fléau qui touche de nombreux enfants. Ce sujet a été abordé de bien des façons, mais Clémentine Beauvais a choisi de l'attaquer autrement.
Les trois jeunes héroïnes, menées par Mireille, la forte tête, ne veulent pas être des victimes. Elles transforment une humiliation en véritable défi. Elles ont été couronnées ? Eh bien, maintenant, elles vont s'inviter à l'Elysée !

L'écriture de Clémentine Beauvais allie franc-parlé et pétillements littéraires pour offrir un roman à l'opposé de tout ce qui a été vu auparavant.
Mireille est brute de décoffrage mais la justesse de ses observations soulève nombre de questions. L'auto-apitoiement n'est pas de mise, elle fonce dans le tas.
Ses amies ont aussi leur croix à porter, mais l'amitié, l'humour (et un peu l'amour aussi), sauve largement la mise. En fait, peu importe l'issu de leur aventure, le combat est déjà gagné !

En bref, Les petites reines est le livre que bon nombre d'adultes auraient aimé découvrir au collège, et trouver grâce à lui les armes pour se battre contre ce qui a pourri leurs années d'école...