Aller à la ferme entre blogueurs, ce n'est pas une simple sortie, il faut toujours que l'on en rajoute un peu pour lancer ensuite un défi culinaire. Cette fois-ci, il porte sur la courge inconnue que l'on a pêchée dans les bacs près des cabanes à payer. Cette courge portait un nom mignon, le PATIDOU.

Avec Cyril, on se lance toujours des challenges un peu débiles, du genre : "si tu perds au mini-golf, tu seras obligée de sortir avec Romain" ou "T'es pas chiche de venir en pyjama à cette soirée". J'ai échoué, il a gagné. Pour rappel, on avait déjà la trentaine.

Là, c'est un poil plus sérieux. On parle cuisine là. Alors voilà ce que j'ai tiré d'un truc qui ressemble plus à un melon qu'à un potiron :

LE PATIDOU BURGER

Préparation : en 2 temps. 3 mois et demie de musculation pour s'attaquer au Patidou, et 1 heure 30 de plus pour faire la recette.

Cuisson : 20 minutes.

Les Ingrédients :

100_0853

- The Patidouzes
- 10 cl de lait (pas 10 ml, hein)
- One oeuf
- 30 g de farine
- Plein de petites noisettes
- 30 g de Roquefort (Société Fromagère, ou carouf si vous n'avez pas de tunes, comme moi)
- Un poil de crème fraîche
- De la salade colorée (des jeunes pousses en sachet parce que je suis une feignasse)
- Du magret de canard (caché sur la photo, parce que j'ai ouoblié de le mettre, chantez avec moi le blues du canard !)
- 1 Oignon rouge
- Des figues fraîches.
- Sel, poivre, etc.

 

Etape 1 :

Armez-vous d'un Jules façon Goliath, ou d'un couteau bien affûté. Échauffez-vous les bras, ça va être costaud comme boulot.
Coupez le patidou en deux, et virez ses pépins.
Epluchez-le, comme vous pouvez. Évitez de vous éventrer le doigt, le sacrifice humain ne fait pas partie de la recette.

 

100_0858

Etape 2 :
Après l'avoir coupé en morceaux qui rentrent dans le robot, rapez-le finement (imitez Choco dans les Goonies : non ! pas la main ! Je suis trop jeune, je veux jouer du violon !) , et mettez-le à égoutter dans une passoire avec du gros sel. Vous pourriez ne pas le cuire et le manger comme ça, cru, à froid. Mais c'est pas bon.

100_0860

Etape 3 :
Pendant que votre patidou s'égoutte, vous épluchez votre oignon et le coupez en rondelles assez épaisses (histoire de le dorer sans le crâmer pendant que le patidou se la coule douce).

100_0863

Etape 4 :
Au bout de 20 minutes, pressez votre patidou râpé dans la passoire pour finir de l'égoutter. Mélangez-le dans un saladier avec le lait, l"oeuf et la farine (mélangez ses derniers avant d'ajouter le patidou, sinon vous allez galérez. Je sais, c'est un peu bête de tout expliquer... mais... ahem. C'est la connerie que j'ai faite).

100_0865

Etape 5 :

Vous faites des boules vite fait avec la préparation (on se lave les mains avant, bande de cochons !), que l'on écrase ensuite dans la poëlle légèrement huilée, comme ça, ça fait de belles galettes toutes rondes. On les fait cuire 5 minutes de chaque côté, à feu très moyen (parce que sinon, la croûte est vite crâmée en 5 minutes). Et là, le patidou prend tout son goût. Légèrement sucré, il est vraiment très bon !

100_0869

Etape 6 :
Pour préparer une sauce au Roquefort, écrasez le fromage dans un peu de crème fraîche liquide. ça va, c'est pas trop compliqué ?

100_0871

Etape 7 : Ze dressage
Choisissez une belle assiette pas trop crade, et déposez une galette de patidou dessus. Une cuillère de sauce au Roquefort par-dessus, puis vous y mettez des tranches de magret de canard séché. Ajoutez quelques rondelles d'oignon grillées, et encore un peu de sauce. Utilisez une deuxième galette pour faire le couvercle.
Vous pouvez accompagner ce burger de salade, avec une vinaigrette à l'huile de noisette, des tranches de figues fraîches et des noisettes concassées.

100_0878

J'ai mangé ce délicieux repas à 22 heures. C'était quand même un peu long à préparer (surtout éplucher et découper ce putain de patidou !).

Allez voir chez Cyril, il a choisi les lasagnes pour le mettre en valeur.

Et en bonus, les révélations de Choco :