letrange_vie_de_nobody_owensBon, rien à voir avec le film où Terence Hill me fait chavirer tellement ses yeux sont bleus (et ma phrase pourrie, je vous l'accorde).

Il s'agit ici de L'Etrange vie de Nobody Owens, un roman pour la jeunesse écrit par Neil Gaiman.
Il y a quelques années, toute une famille a été massacrée par un personnage mystérieux. Seul le dernier né a pu y échapper, un bébé rampant jusqu'aux portes du cimetière situé en haut de la colline.
Il est recueilli par un couple de fantômes, les Owens. Il sera donc élevé par les habitants du cimetière, et aura un vampire pour tuteur. Ils essaieront de le protéger contre le meurtrier de ses parents et de le préparer à une vie à l'extérieur de l'enceinte protégée.

Le topic de départ est très sympa : des fantômes, un vampire, un enfant élevé par des spectres vieux jeux et intrigué comme sevrait l'être un petit garçon par le monde extérieur.
Des petits détails amusants sont disséminés tout au long du roman : des jeux de mots savoureux, du vieil anglais hilarant dans la bouche d'un enfant de maintenant.
L'ambiance est superbement rendue : on est bien loin d'un cimetière froid, morbide et flippant. Les défunts sont accueillants et ont le sens de l'humour. Chacun va enseigner sa spécialité au jeune Nobody, qui acquiert des pouvoirs propres aux fantômes (l'Effroi, l'invisibilité, la capacité à traverser les murs,etc.).

Un livre particulièrement intéressant à lire pour les enfants mais qui, moi, m'a laissée indifférente. Je ne sais pas pourquoi, même si la lecture s'est faite sans heurt ni ennui, elle ne m'a pas plus enthousiasmée que ça.